By Peoplesphere On mardi, novembre 18 th, 2014 · no Comments · In
Selon une étude commanditée par KPMG, 67% des entreprises belges prévoient des changements relativement importants de leur modèle d’affaire au cours des cinq prochaines années. Et quelles seront les clés du succès pour ce changement fondamental? Le leadership, la formation, les ressources humaines, la mobilité et la stabilité politico-économique entre autres…

KPMG en Belgique et le bureau d’études de marché TNS ont demandé, en juin 2014, à quelque 200 entreprises belges dans quelle mesure leur modèle d’affaires changera d’ici 2020.  Les résultats sont désormais connus: 12 % des entreprises interrogées envisagent un changement radical et 55 % un changement raisonnable. 

L’étude montre une nette distinction entre les différents secteurs d’activités: le secteur Information communication et évènementiel (88 %), le secteur automobile (83 %) et le secteur des banques et assurances (78 %) envisagent le plus grand changement. Les produits de grande consommation (60 %), le transport et la logistique (59 %) et l’industrie (54 %) prévoient le moins de changements au cours des cinq prochaines années.

Pour 8 entreprises sur 10, les principaux moteurs de changements résident dans la pression croissante des coûts et de l’innovation.
Pour s’adapter et repenser leur modèle d’affaire, les répondants voient comme clés de succès une plus grande attention portée dans le leadership, la formation, les ressources humaines, la mobilité et la stabilité politico-économique.

Enfin, dernière particularité relevée par l’étude: si quelque 60% des entreprises interrogées redoutent les limites de plus en plus floues entre les différents secteurs, favorisant sans cesse la concurrence (principalement le secteur des banques et assurances et les secteurs industriel et chimique), un peu plus de 70% d’entre elles voient également des opportunités de croissance en dehors de leur propre secteur (essentiellement le secteur de l’information, communication et évènementiel et le secteur chimique).